bandeau benevol.jpg apla

Devenir bénévole

L’implication bénévole est l’élément fondateur du fonctionnement de l’association. Elle se fait aux côtés d’une équipe de professionnels afin de participer ensemble à des initiatives communes.

Votre implication peut-être à différents degrés :

  • Participer à l’organisation de manifestions (concerts, match d’impro, montage d’exposition,…)
  • Intégrer un groupe de travail sur des projets thématiques
  • Créer et animer un club de partage de savoirs
  • Animer ponctuellement des temps informels consacrés à des passions qui sont chères sous la forme d’impromptu
  • Vous engagez plus encore en présentant votre candidature pour être élu-e au sein du conseil d’administration de l’association

Beaucoup de choses sont possibles si vous avez des idées !

Si vous souhaitez faire partie de cet élan, n’hésitez pas à contacter Angélique Brévost : a.brevost@mjc-sceaux.com

Jean Mouly, bénévole depuis de nombreuses années, nous présente ce qu’est l’engagement d’un adhérent-bénévole à la MJC de Sceaux.

https://www.youtube.com/watch?v=E2EBKM-hgc4

Voici quelques témoignages de personnes ayant participé à des projets.

« LE BÉNÉVOLE EST CELUI QUI S’ENGAGE  DE SON PLEIN GRÉ, D’UNE MANIÈRE DÉSINTÉRESSÉE, DANS UNE ACTION ORGANISÉE AU SEIN D’UNE COMMUNAUTÉ » Extrait de la Charte Internationale du volontariat

Au nom du Conseil d’Administration, je tiens à remercier tous ceux et celles qui ont répondu à notre appel autour du bénévolat en participant activement à la vie de notre association.
En quoi consiste le bénévolat ?
Le bénévole contribue à l’épanouissement des personnes, à l’amélioration de la qualité de la vie et à une solidarité plus grande, tout en étant le porte parole des valeurs de la MJC.
Vous avez été nombreux à témoigner votre intérêt envers la MJC de Sceaux…que ce soit autour d’un café, à travers un sourire, à l’approche d’un événement, à la préparation d’un concert, à la clôture d’une exposition réussie (en grande partie, grâce aux bénévoles)…
Aussi, afin que la saison 2014-2015 résonne dans une dynamique identique à la précédente, voire plus généreuse dans ses actions, je vous invite à nous rejoindre.
En partenariat avec la municipalité de Sceaux dont je tiens à souligner l’engagement, la MJC continuera, dans la mesure des moyens qui lui seront donnés, à rester au service des un et des autres en toute convivialité.

Céline Jauliac

Administratrice


chapitre.jpg apla

 

S’INVESTIR A LA MJC DE SCEAUX ?

Pourquoi ? …..
Mais surtout «  Pourquoi pas ? »
Pour qui ? Pour eux, pour vous, pour moi.
Découvrir un univers loin de mon quotidien… ah bon ???? ça fonctionne comme ça une « MJC » ?
Finalement, très vite, on a  envie de contribuer à l’évolution, de participer aux choix,  … on a des idées qui fourmillent dans la tête,  des bonnes …. des moins bonnes….
Bref, finalement, très vite, on a envie de partager et on a envie de faire plaisir, aux petits, aux grands, aux jeunes et à ceux qui le sont moins… à ceux qui finalement viennent là pour se faire plaisir avec une guitare, un pinceau ou sur un air de zumba…
La MJC est un organe culturel important dans notre ville et elle mérite que beaucoup d’entre nous vienne y apporter généreusement sa contribution…. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Nathalie Bague

chapitre.jpg apla

« FAIRE PARTIE DU CA C’EST AUSSI ETRE MEMBRE D’UNE TRES BONNE EQUIPE, RICHE DEPERSONNALITES DIVERSES. »

Je suis adhérente à la MJC, inscrite aux ateliers Barre au sol et Flamenco. C’est avec plaisir que je viens chaque semaine aux cours, pour pratiquer une activité mais aussi pour retrouver et échanger avec les autres adhérentes.

En fonction de mes disponibilités, je viens également aux expositions, aux concerts et aux spectacles, la programmation est riche et variée.

J’ai fait le choix il y a quelques années de participer davantage à la vie de la MJC, en devenant administratrice au Conseil d’Administration, à titre bénévole. J’ai beaucoup appris sur le fonctionnement de la MJC. Nous traitons de nombreux sujets, faisons des propositions, et échangeons sur des projets et les grandes lignes d’orientation. Nous donnons notre avis et sommes amenés à prendre des décisions. Faire partie du CA c’est aussi être membre d’une très bonne équipe, riche de personnalités diverses.

C’est une expérience très enrichissante, que je recommande à celles et ceux qui souhaiteraient s’investir également.

Hélène Dubois

chapitre.jpg apla

UNE EXPERIENCE QUI VOUS LAISSE BABA …

Dans une vie antérieure, j’avais participé, avec d’autres bénévoles de la MJC, à la présentation de l’exposition sur « les pyramides ». De nombreuses classes de Sceaux avaient défilé, devant lesquelles  j’avais évoqué à la fois le rôle des pyramides dans la vie (et la mort) des  Égyptiens ainsi que les connaissances mathématiques dont ils semblaient avoir déjà des notions  avancées.
La rencontre de ces jeunes, et l’intérêt qu’ils avaient montré devant cette exposition, m’ont encouragé à accepter de jouer le même rôle dans le cadre de l’exposition sur « les Mille et une nuits », installée par l’Institut du Monde Arabe. Dans cette matière malheureusement, j’étais ignare et j’ai dû me documenter sur ces contes orientaux. Cela m’a permis de parcourir quelques morceaux de la Pléiade et de chercher quel type de conte je pourrais raconter aux enfants, exercice dont je n’avais aucune expérience. Un conte fourni par la MJC m’a permis de captiver mes interlocuteurs, en leur laissant deviner la fin, comme faisait Shéhérazade avec son sultan.

Et voilà pourquoi le souvenir d’Ali Baba me revient parfois quand je viens à la MJC pour découvrir sa réserve de trésors, heureusement accessible sans le « Sésame ouvre-toi ».

Daniel Hoffsaes

 

chapitre.jpg apla

INTERVIEW D’UNE VOLONTAIRE POUR L’EXPOSITION « Les Mille et Une Nuits »

Lucie, vous avez participé à la médiation auprès d’un public scolaire lors de l’exposition consacrée aux « Mille et Une Nuits ».

Saviez-vous que vous alliez consacrer une partie de votre temps à une association avant de vous engager ?

Je savais que la MJC était une association mais je n’avais pas pensé spontanément à lui donner du temps. Une amie m’a parlé de l’expo « Les Mille et Une Nuits », et il se trouve que j’avais du temps et une petite expérience de médiatrice donc je me suis dit pourquoi ne pas intégrer ce projet !

Qu’est-ce qui vous a plus dans cette expérience ?

J’ai appris beaucoup de choses, rencontré des gens très agréables notamment une bénévole avec laquelle j’ai eu tout de suite des affinités. Malgré son statut de bénévole, elle faisait preuve d’un grand professionnalisme ! Et puis, je n’oublierai pas la rencontre avec la commissaire d’expo, qui fut très enrichissante. Enfin et surtout, ce fut un excellent exercice de médiation.

Aviez-vous besoin d’une expérience dans la médiation pour vous impliquer dans ce projet ?

Non car nous avons  tous bénéficié d’une formation réalisée par la commissaire d’exposition ce qui a été très utile. Un certain nombre de volontaires n’avait aucune expérience et se sont lancés dans l’aventure. Elles ont lu et étudié des livres sur le sujets et tout s’est très bien passé. En ce qui me concerne j’avais une expérience dans le domaine mais ça ne m’a pas empêché de me documenter sur le sujet.

Souhaiteriez-vous vous réinvestir à la MJC ?

Oui sans aucun doute. Malheureusement, j’ai beaucoup moins de temps maintenant. Néanmoins je ne refuserai pas de participer à une action ponctuelle !

 Lucie Euzen

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On InstagramVisit Us On Youtube