conférence histoire de l'art

Champollion : La voie des hiéroglyphes par jean-pierre planchon

Les hiéroglyphes sont l’un des systèmes d’écriture de l’Égypte ancienne. Pour les déchiffrer, Champollion exploite la découverte récente de la pierre de Rosette. Trouvée lors de l’expédition de Napoléon en Égypte en 1799, la pierre porte le même décret gravé en trois langues : le grec, le démotique (une écriture modernisée des hiéroglyphes) et les hiéroglyphes. En les comparant, Champollion prouve que les hiéroglyphes représentent des mots (idéogrammes), mais que 24 d’entre eux ont aussi la valeur d’un son dans la langue égyptienne (signes phonétiques).
Il publie en 1824 le Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens. Sa découverte marque la véritable naissance de l’égyptologie grâce à la traduction de textes restés incompréhensibles depuis 15 siècles. En 1830, Champollion commence la mise au net de la Grammaire égyptienne

Cf : Gallica

Mardi 15 novembre
19h30

Gratuit sur inscription

Événement Facebook

Jours
Heures
Minutes

COMMENT VENIR ?

En RER B
Arrêt Sceaux – 25 minutes depuis Châtelet-les-Halles
En bus
n°128 / n°192 / n°395 – Arrêt Fontenay-Houdan
En voiture
N20 direction Sceaux –
20 minutes depuis la Porte d’Orléans